On en arrive donc au quatrième album des Byrds, et vous vous souvenez sans doute que je vous avais dit qu’avec l’album précédent, « Fifth Dimension », le déclin des Byrds s’amorçait, du fait du départ de leur chanteur et compositeur, Gene Clark*.

Pourtant, « Younger Than Yesterday »** est un album globalement plus satisfaisant que « 5D », et cela pour deux raisons : tout d’abord, les Byrds trouvent en Gary Usher un producteur plus moderne et plus ouvert au son « psychédélique » de l’époque ; ensuite, la béance ouverte par le départ de Gene Clark va être un tant soit peu comblée par l’émergence de Chris Hillman, lequel va se révéler être un bon chanteur, et un bon compositeur***. C’est, en effet, lui qui chante et compose, avec Mc Guinn, ce « So You Want To Be A Rock’N’Roll Star », et j’attire également votre attention sur la ligne de basse plutôt talentueuse qui caractérise cette chanson. Ce que je pourrais simplement reprocher à Chris, mais c’est, bien sûr, une opinion toute personnelle, c’est qu’il va être le principal artisan de l’orientation des Byrds vers la country music, et donc vers leur banalisation****.

Les trois chanteurs des Byrds sont donc mis à contribution pour cette célèbre chanson, reprise par de très nombreux artistes, et qui se caractérise par les cris d’une foule en délire pendant un concert des Byrds, en Angleterre, mais aussi, et surtout, par la présence de la trompette du Sud-Africain Hugh Masekela, ce qui est inédit dans leur discographie. Les paroles sont une satire de tous les groupes qui sont lancés pour être jetés en pâture aux adolescent(e)s déchaîné(e)s*****, mais j’y vois plus le résultat de la lucidité des Byrds sur leur propre parcours artistique, et sur le fait que, déjà à cette époque, ils n’intéressaient plus grand monde. La jeunesse s’était tournée vers d’autres idoles.

 

___________________________________

*voir ma chronique de « Eight Miles High ».

**le titre est inspiré des paroles de la reprise de Dylan qui figure sur l’album, « My           Back Pages » : Ah, but I was so much older then

Ah, but I was so much older then

I’m younger than that now

***Son « Have You Seen Her Face », sur cet album est l’une de mes chansons préférées des Byrds.

****Pour être tout à fait honnête, c’est Clarence White qui va être le principal artisan de cette funeste évolution.

*****comme les Monkees, dont c’était l’heure de gloire.

Print Friendly, PDF & Email