Great Lake Swimmers, dont je vous ai déjà parlé* est un groupe dont je suis la carrière d’assez près, car le talent de Tony Dekker n’est pas banal.

Je rappelle que Great Lake Swimmers est un groupe de l’Ontario (Canada) et, même s’ils ne sont pas originaires de Toronto, c’est dans cette ville qu’ils sont actuellement basés.

À l’époque de ce très beau troisième album, Ongiara, produit par Andy Magoffin, le groupe comprenait, outre Tony (chant, guitare, harmonica), Erik Arnesen (banjo), Colin Huebert (batterie), Serena Ryder (chant, autoharpe), Mike Overton (contrebasse), même s’il est assez difficile de déterminer qui est véritablement membre du groupe et qui est collaborateur occasionnel.

Quoi qu’il en soit, c’est seul avec sa guitare que Dekker chante ce « Passenger Song », et il n’y a pas grand chose d’autre à dire que d’écouter attentivement.

*Voir « I Saw You In The Wild ».

**On me reproche de ne pas suffisamment m’intéresser à l’actualité. Mais, alors que j’écris ces lignes (juillet 2018) j’apprends que GLS, qui est aujourd’hui un trio, va sortir un nouvel album le mois prochain et sera en concert à Paris au début du mois de décembre. J’y serai, sans doute.

Print Friendly, PDF & Email