J’avais chroniqué précédemment un autre titre de ce « Shot In The Dark », paru en 1980, et 2ème album des trop méconnus Inmates. Mais, écouter ce rhythm’n’blues chauffé à blanc, délivré par la voix de Bill Hurley et de ses camarades -ils méritent tous d’être cités : Peter Gunn à la guitare, Tony Oliver, 2ème guitare, Ben Donnelly, basse et Jim Russell, batterie-avait, à cette époque quelque chose de particulièrement excitant. La maison de disques ne s’y est pas trompée, qui a tout fait pour que l’album ne bénéficie pas d’une promotion convenable. En tous cas, je ne connais pas de meilleure version de cette chanson que celle des Inmates, même si certains voudront se référer à la version originale de ce morceau écrit par Ivory Joe Hunter, et sorti sur un album des Isley Brothers de 1968.

Print Friendly, PDF & Email