L’un des riffs les plus célèbres du rock, créé par le guitariste Billy Harrison. Tous les guitaristes amateurs se sont fait les doigts là-dessus. Je ne vous ferai pas l’injure de vous expliquer « Gloria », composition de Van Morrison : une guitare, une basse, une batterie, un orgue, et la voix légendaire de Van, par dessus tout ça.
Je mets Them dans le même panier que les Pretty Things, qui font l’objet d’une rubrique récente. Plus sauvages, plus doués en tant qu’interprètes que les Rolling Stones, mais des carrières gâchées par l’incompétence des gens qui les entouraient. Les Stones vont donc rafler la mise, mais écoutez le 1er album de Them, et vous direz, avec moi, que ces Irlandais méritent bien leur place au panthéon du rythm’n’blues.
Sachez encore que Gloria était, au départ, la face B de  » Baby, Please, Don’t Go », et que le musicien de session qui tenait la guitare – oui, à l’époque on ne faisait pas confiance aux jeunes groupes pour interpréter eux-mêmes leur répertoire – s’appelait Jimmy Page.

Print Friendly, PDF & Email