Lorsque « Swaddling Songs », le premier et unique album de Mellow Candle est sorti, le groupe existait depuis plusieurs années, puisque au moment de l’enregistrement de leur single inaugural, en 1968, Clodagh Simonds* n’avait que 15 ans, et était encore scolarisée !

« Swaddling Songs », qui débute par « Heaven Heath » est l’œuvre de ce quintette qui comprend Clodagh Simonds, au chant et aux claviers, Alison Williams au chant**, David Williams aux guitares, Franck Boylan à la basse, et William Murray à la batterie.

Ce disque n’a eu absolument aucun succès à sa sortie***, et c’est très progressivement que « Swaddling Songs » s’est imposé comme l’un des meilleurs albums de « folk psychédélique » de cette période, sous la houlette de Clodagh, qui signait la plupart des chansons****.

« Heaven Heath » est remarquable par ses arrangements, lesquels ne respectent pas du tout ce qu’on pourrait appeler les canons du folk : l’instrumentation est rock, basse, guitare, batterie, pas trace de guitare acoustique, et un clavecin. On comprend que le public ait été un peu déboussolé. En tout état de cause, une chanson magnifique dans un album qui ne l’est pas moins.

__________________________________________________________________

*oui, oui, ce sont des Irlandais.

**C’est elle qui chante « Heaven Heath »

***Ce qui fait que, si vous possédez l’un des exemplaires originaux, il vaut beaucoup d’argent !

**** et qui, sur « Heaven Heath » double la voix d’Allison

 

Print Friendly, PDF & Email