Frightened Rabbit est un groupe dont je suis très attentivement la carrière, car ils ont un son et un style que j’apprécie particulièrement.*

« Pedestrian Verse », produit par le groupe, avec l’aide de Leo Abrahams, est leur 4ème album, et le seul sur lequel on note la présence de Gordon Skene (guitares, claviers) qui les quittera peu après la sortie du disque.

Ces jeunes gens viennent d’Écosse, et se sont rassemblés autour des frères Hutchison, Scott (chant et guitare rythmique) et Grant (batterie). Outre l’éphémère Gordon Skene, le groupe comprend Billy Kennedy (guitare, claviers) et Andy Monaghan (basse, claviers).

« Nitrous Gas », que j’ai choisi de vous présenter est une chanson un peu à part dans la discographie de Frightened Rabbit, ce que vous pourrez constater en écoutant tout « Pedestrian Verse », ce que je vous conseille fortement.

C’est la guitare de Billy Kennedy qui expose, seule, la ligne mélodique de « Nitrous Gas », sur laquelle vient se greffer la voix de Scott, soutenue par la basse d’Andy Monaghan. Puis rapidement, les Écossais démontrent leur dextérité vocale en échafaudant une très belle chorale qui donne tout son prix à cette chanson ; ce n’est que dans le dernier tiers de celle-ci que Grant ajoutera un discret tom basse.

Frightened Rabbit n’est probablement pas un groupe qui révolutionnera l’histoire de la musique populaire, mais il fait partie des groupes britanniques les plus intéressants du moment.

__________________________________________________________________

*J’avais, d’ailleurs, assisté à leur excellent concert, cette année-là, au Point Éphémère.

Print Friendly, PDF & Email