J’aime beaucoup la voix d’Heather Nova, charmante bermudienne dont je dois avouer que je connais assez mal la discographie. Mais là, je sais un petit peu pourquoi, au risque d’être accusé d’avoir des préjugés : il m’a toujours semblé que cette jeune femme, dont le succès assez considérable (en particulier, pendant les années 90 du siècle dernier) fut plus affirmé en Europe qu’aux États-Unis, était assez proche d’un style ou d’une sonorité qu’on appellerait ici “grand public”, toutes choses qui auraient plutôt tendance à me faire fuir. Mais si un lecteur veut bien m’envoyer une liste d’une dizaine de chansons de la belle, propres à me faire changer d’avis, je suis preneur, d’autant que ça me permettra d’être crédité d’une certaine ouverture d’esprit, qualité plutôt rare dans le monde musical.

Il y avait donc, sur Redbird, sixième album studio d’Heather Nova, cette charmante chanson, “Singing You Through” ─ mais, attention, je ne connais pas le reste de l’album ─ écrite par elle ; une petite douceur folk, simplement accompagnée par sa guitare et celle, électrique, de David Ayers. Dans une interview, elle dit qu’elle a mis un temps fou pour enregistrer Redbird, car elle s’occupait en même temps du bébé qu’elle venait d’avoir avec son mari, Felix Tod, lequel est également le producteur de Redbird.

C’est sans audaces mélodiques, rythmiques ou harmoniques, mais tel que c’est, je prends, j’applaudis sans réserves, et, comme je l’écrivais en commençant, tout disposé à faire plus ample connaissance avec le talent certain d’Heather Nova.

Print Friendly, PDF & Email
Article recommandé pour vous :  Halfway To Madness, Tarnation