“The Funeral” est le premier single tiré du premier album du groupe de Seattle, Band Of Horses, Everything All The Time. Cet album avait tout de même été précédé d’un EP enregistré en public (Tour EP) dont les cinq chansons (dont “The Funeral”) se retrouvent en version studio sur l’album.

Emmené par la personnalité charismatique de son leader, le chanteur et guitariste Ben Bridwell, le groupe était complété par Tim Meinig, qui alternait à la batterie avec Sera Cahoone, Chris Early à la basse, et Mat Brooke (qui quittera le groupe quelques mois plus tard) à la guitare.

Ça commence doucement, des arpèges sur une guitare électrique, avec la voix de Ben, puis, soudain, tout le groupe arrive, fortissimo. Petit retour vers les arpèges, et ça repart, toujours pied au plancher. On a déjà rencontré ce type de musique, taillée sur mesure pour les enceintes et les audiences énormes. Quand c’est bien fait, comme ici, ça passe, mais la frontière est ténue entre le lyrisme et l’emphase, et beaucoup s’y sont cassés les dents. La suite de la carrière de Band Of Horses est peut-être très réussie, mais je dois avouer que je ne l’ai pas suivie…

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Article recommandé pour vous :  Heaven Heath, Mellow Candle