Vous avez déjà rencontré Teitur dans ce blog*, dont je parlais comme l’une des plus belles voix scandinaves de la musique actuelle**. Ce jeune homme confirme avec un deuxième album d’excellente tenue, Stay Under The Stars.

Ce n’est pas que le jeune Danois, originaire des Îles Féroé, révolutionne la musique. Certainement pas ! Auteur-compositeur, pianiste, guitariste, il se contente d’explorer le genre parfois galvaudé de la chanson d’amour, et porte haut la bannière d’un romantisme à fleur de peau. Mais il le fait aussi bien qu’on peut le faire, et, j’en ai l’impression, avec une honnêteté et une sincérité qui ne sont pas toujours la règle, dans ce domaine.

“Don’t Want You To Wake Up”, par exemple, qui ouvre cet album, enregistré à Londres et produit par Martin Terefe*** est donc une chanson d’amour toute simple, enluminée par des cordes (arrangées par David Davidson) et une discrète instrumentation (guitare, piano, vibraphone…) qui permet à la voix de Teitur de nous agripper où il faut pour nous faire frissonner. C’est vraiment tout ce qu’on demande, mais quand c’est fait avec cette grâce et cette maîtrise, on ne s’en lasse jamais.

*Voir “Sleeping With The Lights On”, mais également “Rubber & Soul” d’Ane Brun.

**Il y en a bien d’autres, comme vous savez ; simplement chez les hommes, il ne faut oublier ni Tim Christensen, ni Ásgeir.

***Qu’on a déjà rencontrés dans ce rôle auprès de Ron Sexsmith. Belle référence !

 

Print Friendly, PDF & Email
Article recommandé pour vous :  Balloon Ranger, Ane Brun