Cette chanson, sortie ultérieurement en single ouvre le premier album de Broken Bells, duo résultant de la collaboration de James Mercer, des Shins, et de Brian Burton, plus connu sous le pseudonyme de Danger Mouse, lui-même moitié de Gnarls Barkley.
Mercer chante, et joue guitares et basse, alors que Burton est aux claviers (orgue, piano, synthés), à la basse et à la batterie.
Dans une interview, Mercer décrivait la chanson comme une « lamentation ». Le motif mélodique est très intéressant et immédiatement mémorisable, et les paroles, d’une tonalité assez dépressive évoquent la mort et la perte. Dans un dernier couplet, Mercer répète en boucle : « Il est trop tard pour changer d’état d’esprit, tu laisses la perte te guider »… Une belle réussite.

Print Friendly, PDF & Email