Ce groupe anglais, essentiellement représenté par son leader, le multi-instrumentiste Robert White a connu son apogée entre 2004 et 2010, lorsqu’ils appartenaient au label discographique Ape Records, dirigé par Andy Partridge, ex-leader de XTC. The Milk & Honey Band a disparu d’Ape Records, tout comme il a disparu de la mémoire du public, et c’est la raison pour laquelle je me félicite de posséder leur discographie complète, y compris un exemplaire de leur dernier album, In Colour, lequel n’a été édité en cd qu’à 300 exemplaires !

Et pourtant, The Milk & Honey Band est l’auteur d’une des plus belles chansons jamais enregistrées, que les plus curieux(ses) d’entre vous iront chercher dans ma rubrique « crème de la crème ».

Leur quatrième album (leur deuxième chez Ape Records) se nomme Dog Eared Moonlight et s’ouvre avec ce « Just You », bien dans la manière de Robert White et de ses quatre camarades. Cela dit, à part une flûte, à la fin de la chanson, c’est le seul Robert White qu’on entend ici. La vidéo qui illustre cette chanson a été tournée par Robert et sa compagne lors d’un voyage en auto dans l’Ouest américain, et cette floraison a été tournée dans la Death Valley, un endroit où ce genre de phénomène n’arrive que très exceptionnellement. Mais, tout ce qui concerne The Milk & Honey Band est frappé du sceau de la rareté, ce qui n’est, vous l’avez compris, pas la seule qualité de ce groupe essentiel, dont la réapparition ferait le plus grand bien à la musique de notre siècle.

Print Friendly, PDF & Email