À l’origine, l’album de Sufjan Stevens, Come On Feel The Illinoise,* paru l’année précédente, devait être un double-album**. Il n’en fût rien, et, le succès d’Illinois aidant,  Sufjan choisit de faire paraître un album dont le titre complet est : The Avalanche. Outtakes And Extras From The Illinois Album! Shamelessly compiled by Sufjan Stevens.

On y trouve beaucoup de choses passionnantes, et en particulier, plusieurs versions de « Chicago », mais la chanson la plus personnelle et bouleversante est certainement « Pittsfield ».

Le « I’m not afraid of you » est manifestement adressé à sa mère, et toute la chanson est la description de cette famille dysfonctionnelle, autour des tâches ménagères, et du regard apaisé qu’il porte, aujourd’hui sur cette période. Lisez ce texte magnifique, écoutez cette mélodie que je place parmi les dix plus belles de Sufjan, souriez en pensant qu’avec des chutes de studio, il fait un album plus crucial que ceux que produisent la plupart des artistes du moment.

Sufjan fait absolument tout dans cette chanson : enregistrement, production, orchestration ; il joue de tous les instruments que vous entendez (sauf un peu de trompette, ajoutée par Craig Montoro). Quant à son chant, il est parfaitement accompagné par la voix de la chanteuse Rosie Thomas.

*Que nous nommerons dorénavant Illinois, pour plus de commodité

**Voir mes chroniques des chansons d’Illinois : « Concerning The UFO Sighting… », « John Wayne Gacy, Jr », « Casimir Pulaski Day », « The Seer’s Tower »

Print Friendly, PDF & Email