Bon, c’est la dernière. Tout le monde a compris ma fixation sur le “Secret South” de 16 Horsepower, mais je vais quand même en rajouter une couche en disant quelques mots de cette magnifique chanson.
Œuvre commune de D. E. Edwards et Jean-Yves Tola, le batteur, cette chanson reprend les obsessions profanes et sacrées d’Edwards. Une guitare, qu’on dirait sortie de chez Duane Eddy, parfois caressée par un bottleneck, une guitare acoustique, des chœurs, une basse très présente, des percussions, des chœurs à l’octave inférieur, tout cela installe le type d’ambiance oppressante que privilégie le groupe, avec, par dessus tout, la voix magistrale de David Eugene Edwards.
Tiens ! Je crois que, dans ce blog, je vais créer une rubrique spéciale : “Les 50 albums que je sauverais du désastre”. Vous avez compris que “Secret South” en fera partie !

Print Friendly, PDF & Email
close

Inscrivez-vous au blog d'OldClaude et soyez notifié des mises à jour futures !