Je ne reviendrai pas sur ce que j’écrivais à propos de Nick Drake, il y a quelques mois.*”Black Eyed Dog” est l’une des quatre dernières chansons enregistrées par Nick Drake en février 1974, quelques mois avant sa mort, le 25 novembre.

Winston Churchill appelait sa dépression le “black eyed dog” et ça n’a pas échappé à Nick. La chanson est aussi nue et sèche qu’un cadavre sur une table à dissection et il la chante avec une voix plaintive et effrayée. Il y a un pont à la guitare, en forme de danse macabre. Bouleversant.

Vous trouverez cette perle noire sur la compilation Time Of No Reply, ou bien, légèrement remixée, sur la compilation Made To Love Magic, toutes deux indispensables, bien sûr.

*voir ma chronique de “Road”.

 

Print Friendly, PDF & Email
Article recommandé pour vous :  Black Light Shines, Anna Ternheim