Pour je ne sais quelle raison ─ car aucune histoire familiale ne me rattache à cette région du monde ─ , je suis particulièrement sensible aux beautés du folklore écossais. J’aurais tendance à penser que mon admiration pour Donovan, au cours des années 60, a joué un rôle majeur dans cette inclination.

S. Miller est une jeune chanteuse qui a présenté son deuxième album, Strata, et celui-ci est un mélange très réussi de chansons modernes et d’airs traditionnels, venus du fond des âges.

« False, False » fait partie de cette dernière catégorie, chanson de trahison amoureuse qui met en valeur la voix pure de la jeune femme, accompagnée par le piano de Tom Gibbs, le violoncelle et le violon de Megan Henderson, la guitare d’Aaron Jones.

La basse est tenue par le producteur Euan Burton, et même si Strata ne révolutionne pas le genre, l’interprétation de Siobhan est d’une qualité suffisante pour qu’on lui prête plus qu’une oreille distraite.

Print Friendly, PDF & Email