Lors de la tournée destinée à promouvoir leur dernier album, Jet Plane And Oxbow, Shearwater, groupe auquel me lie une profonde admiration*partageait l’affiche avec un duo, couple à la scène comme à la ville, qui se produisait sous le nom de Cross Record.

Le multi-instrumentaliste Dan Duszynski et la chanteuse Emily Cross se lièrent d’amitié avec le leader de Shearwater, Jonathan Meiburg, et une collaboration fut envisagée, Jonathan se proposant d’écrire les chansons pour la voix d’Emily.

Il en résultat un album, Loma, suffisamment intéressant** pour que j’aie envie de me déplacer au concert que le trio donna à l’Olympic Café, devant quelques dizaines de spectateurs, le 29 mai de cette année. Je n’ai pas été déçu.

Loma n’a rien à voir avec Shearwater, et porte bien plus la marque d’Emily Cross que celle de Meiburg, lequel a su mettre en valeur la personnalité attachante de la jeune femme. Tout l’album mérite d’être écouté, même si j’ai choisi « Joy » pour vous présenter leur travail. Cela vous permet de vous rendre compte que Loma est un disque d’atmosphères et de sensations, plus que de chansons à proprement parler, un peu dans l’esprit Talk Talk, même si, assez curieusement, car je n’ai pas écouté ce disque depuis des décennies, ce qui me vient à l’esprit, c’est la bande originale du film More par Pink Floyd !

Pour en revenir à ce beau concert de Loma, en mai dernier, le trio fondateur était complété par deux musiciens de Shearwater, Emily Lee aux claviers et Josh Halpern à la batterie. Allez regarder les vidéos en public, car je ne suis pas complètement certain de la pérennité de ce premier essai qui est, vous l’avez compris, un coup de maître.    

Print Friendly, PDF & Email